PROJET MICRO RESEAU D’ELECTRIFICATION RURALE

PROJET MICRO RESEAU D’ELECTRIFICATION RURALE

                               Partenaires sénégalais  

 

CERER &

 

Fac.Sciences

Direction de l’Energie

ESP (LER)

ASER

 

Conseil Régional de Dakar

SEMIS

PERACOD

   

 

Partenaires européens  

 

ROBOTIKER/Espagne

 

Fondation pour la Recherche Technologique et Développement à Bilbao 

ESTIA/France

 

Ecole Supérieure des Technologies Industrielles et Avancées à Biarritz

  

 

Financé par  

 

La Communauté Européenne

 

 

Durée : 24 mois

 

Site web : www.microgrids-eie.com

I CONTEXTE DE L’ETUDE

Pour répondre aux besoins non satisfaits d'énergie électrique, l'UE a lancée l'Initiative pour l’Eradication de la Pauvreté et le Développement Durable. L'Initiative a été lancée au Sommet Mondial sur le Développement Durable en septembre 2002. Elle démontre l'engagement des Etats Membres de l'UE et de la CE à soutenir et améliorer l'accès à l’énergie renouvelable dans les pays en voie de développement.

 A travers cette Initiative, l‘UE propose de travailler avec les pays en voie de développement pour créer les conditions nécessaires dans le secteur énergétique pour accomplir leurs objectifs économiques, sociaux et environnementaux, notamment par la maximisation du rendement énergétique, y compris l'usage plus efficace des combustibles fossiles et de la traditionnelle biomasse, et par l’augmentation de l'usage d'énergie renouvelable.

« Intelligent Energy Europe » est le programme soutenu par la CE pour augmenter la production de l’énergie renouvelable et le rendement énergétique en vainquant les barrières non-technologiques (juridiques, financières, institutionnelles, culturelles, sociales). 

Il ne s’agit pas de financer des investissements dans la démonstration ni dans des applications technologiques à grande échelle. 

C’est dans ce cadre que l’UE a co-financé au Sénégal le projet Microgrids

II      LE PROJET MICROGRIDS OU MICRORESEAUX

2.1    DEFINITION

Le micro réseau est un réseau électrique à petite échelle conçu pour fournir de l’énergie à une petite communauté, avec comme énergie primaire, de l’énergie non renouvelable (diesel, kérosène) et de l’énergie  renouvelable (solaire, vent, biomasse, mini hydraulique).

2.2    OBJECTIFS

2.2.1 Objectif principal: 

L’objectif principal est de faire la promotion de l’utilisation des Micro réseaux avec une part élevée d’Energie Renouvelable pour l’électrification  des villages loin des réseaux de distribution au Sénégal.

L’utilisation de l’énergie renouvelable permet de lutter contre les problèmes posés par la consommation de combustibles fossiles (dépendance accrue aux importations de produits pétroliers, prix élevés des combustibles fossiles, pollution, gaz à effet de serre).

2.2.2 Objectifs spécifiques

Les objectifs spécifiques s’articulent autour des quatre points suivants:

a)      La formation sur les sources d’Energie Renouvelable et les micro réseaux:

Dans ce cadre deux sessions de formation à l’endroit des partenaires sénégalais, ont été organisées en Europe du 10 au 18 juin 2006 et au Sénégal du 12 au 13 juillet 2006.

b) L’analyse des besoins locaux:

Une enquête socioéconomique a été réalisée (du 18 septembre au 05 octobre 2006) pour déterminer les besoins locaux pour l’électrification des zones rurales;

c) La définition d’un kit

Il s’agit de définir un kit d’électrification qui réponde aux besoins locaux pour l’électrification des villages;

d) Les activités de dissémination des  micro réseaux

Il s’agit de développer des activités qui permettent de faire face aux trois défis majeurs que sont:

-         la disponibilité: accroître l’offre appropriée de services énergétiques;

-         l’acceptabilité: Créer des équipements énergétiques adaptés et répondant aux besoins des populations du monde rural (pour la transformation de produits agricoles, la construction métallique d’équipements et d’outillages agricoles etc.);

-         l’accessibilité: Permettre l’élargissement de l’accès des pauvres, des couches vulnérables des populations rurales aux services énergétiques

Dans cette perspective, les activités suivantes ont été menées :

-         des missions de contact ont été effectuées du 23 au 24 août 2006 auprès des gouverneurs des régions (Thiès, Kaolack, Fatick) pour les informer du démarrage des activités de terrain.

-         des séminaires ont été organisés du 18 au 21 décembre 2006 dans les trois capitales régionales ciblées, à l’intention des professionnels de l’énergie appartenant au service public, des collectivités locales et du secteur privé.

III     ENQUETES SOCIOECONOMIQUES ET TECHNIQUES

Ces enquêtes, qui se sont déroulées simultanément dans les régions de Thiès, Fatick et Kaolack du 18 septembre au 05 octobre 2006, s’inscrivent dans le cadre des activités de terrain et ont eu pour objectifs principaux:

 

  • la collecte et l’analyse des données socioéconomiques et techniques;
  • la spécification de la demande en électricité des zones rurales. 

3.1    DEMARCHE METHODOLOGIQUE 

Les différentes étapes des enquêtes sont :

la préparation

 

-         la définition de la catégorie des villages;

 

-         la détermination du nombre de villages par région ;

 

-         la définition des critères de choix des villages ;

 

-         l’élabortion des questionnaires;

 

-         l’échantillonnage de l’enquête ménage.

 

l’organisation

 

-         la mise en place des moyens humains et matériels;

 

-         la formation des ressources humaines.

 

3.1.1 Les catégories de villages 

 

Dans chacune de ces régions, trois catégories de villages ont été définies:

 

-         les petits villages         : dont la population est inférieure  à 500 habitants ;

 

-         les villages moyens      : dont la population est supérieure ou égale à 500 et inférieure à 1000 habitants ;

 

-         les gros villages            : dont la population est supérieure ou égale à 1000 habitants.

3.1.2 Détermination du nombre de villages par région 

Le choix du nombre de villages est lié à la taille démographique des régions

 

Au total 34  villages ont été retenus.

 

Région de Thiès           : 10 villages non électrifiés et 1 village électrifié

 

Région de Fatick          : 7 villages non électrifiés et 2 villages électrifiés

 

Région de Kaolack      : 13 villages non électrifiés et 1 village électrifié 

 

3.1.3 Le critère de choix des villages 

La sélection des villages s’est faite à partir d’une liste tirée de la base de données de SEMIS

 

Les villages non électrifiés qui font l’objet de la présente étude doivent être situés à 10 km au moins du réseau de la SENELEC.

 

Ce critère de distance, associé à la catégorie des villages (petits, moyens, ou gros), nous donne des grappes de base dans lesquelles, les villages ont été extraits pour les besoins de l’enquête.

● Les villages électrifiés ont été choisis dans les régions concernées en tenant compte de la source d’électrification:

-         localités électrifiées par réseau : Médina Sabakh à Kaolack et Notto Gouye Diama à Thiès

 

-         localités électrifiées par centrale hybride (Diesel, solaire): Bassar et Bassoul dans la région de Fatick  

 

L’enquête menée dans les villages électrifiés permet de mesurer le niveau de pénétration des équipements électriques dans les villages électrifiés en milieu rural, en vue de l’élaboration du schéma d’électrification rurale.

 

3.1.4 Les types d’enquête 

Dans chaque village retenu (toutes catégories confondues), trois types d’enquête ont été réalisés :

 

-         une enquête village : permettant de collecter les données socioéconomiques globales des villages; elle est réalisée auprès de personnes ressources choisies par le chef de village et se déroule sous forme d’interview semi directive

 

-         une enquête ménage : permettant de collecter les données concernant les ménages; elle s’adresse directement aux chefs de ménages

 

-         une enquête technique : permettant de recenser les forces motrices et les unités de production (groupes électrogènes, moulin à mil etc.) et de relever au GPS, les coordonnées géographiques des infrastructures remarquables (forage, poste de santé, école etc.).

3.1.5 L’échantillonnage de l’enquête ménage 

Afin de collecter le maximum d’informations touchant toutes les catégories socio-économiques des villages, l’échantillon de ménages prélevé s’est fait en tenant compte de la configuration des villages :

 

-         trame de l’habitat (groupé, dispersé)

 

-         nature des constructions (en dur, en banco, en paille)

La taille de l’échantillon varie suivant la catégorie dans laquelle le village a été classé :

 

-         8 ménages pour les petits villages

 

-         12 ménages pour les villages moyens

 

-         14 ménages pour les gros villages.

3.1.6 Les moyens humains et matériels 

Les enquêtes ont été réalisées par trois équipes d’enquêteurs, une par région. Chaque équipe est ainsi composée :

 

-         le superviseur, choisi pour son expérience et son sens de la responsabilité, chargé de l’enquête village, de la supervision de l’enquête ménage, et de la coordination de toute l’équipe. Il est l’interlocuteur privilégié auprès des autorités administratives et locales.

 

-         les deux enquêteurs ménage, chargés d’administrer les questionnaires ménages

 

-         l’enquêteur technique, chargé de recenser les unités de production, les forces motrices et les infrastructures communautaires susceptibles d’être électrifiées, en relevant leurs coordonnées géographiques.

Les activités des trois équipes sont coordonnées à partir du siège par un expert socio-économique.

 

Chaque équipe dispose d’un véhicule tout terrain et d’un GPS

3.1.7  La formation des enquêteurs 

Une séance de formation a été organisée, elle porte sur :

 

-         la mise à niveau par rapport aux objectifs et aux résultats attendus de l’étude;

 

-         les différentes rubriques des questionnaires ;

 

-         l’utilisation du GPS

 

-         l’application des techniques d’échantillonnage (zonage, stratification de la localité, le choix des ménages, le pas de l’échantillonnage)

 

3.2    LES VILLAGES ENQUETES

 

3.2.1  Les villages non électrifiés 

30 villages non électrifiés ont été enquêtés :

 

-         13 dans la région de Kaolack

 

-         7 dans la région de Fatick

 

-         10 dans la région de Thiès

 

Cette répartition s’est faite en tenant compte de la population de ces régions, de la taille des villages et de leur distance par rapport au réseau de la SENELEC.

3.2.2  Les villages électrifiés 

Quatre villages électrifiés ont été enquêtés :

 

-         1 dans la région de Kaolack, électrifié par le réseau SENELEC

 

-         1 dans la région de Thiès, électrifié par le réseau SENELEC

 

-         2 dans la région de Fatick, électrifiés par centrale hybride (diesel/PV)

Pour la centrale hybride choisie, elle dessert 2 villages situés côte à côte dans les îles du Saloum, ce qui explique le choix des 2 villages électrifiés dans la région de Fatick.

IV. CONCLUSION

A l’issue des études menées sur les besoins énergétiques en milieu rural, dans les régions de Kaolack, Fatick et Thiès, on peut faire les constats suivants :

- l’éclairage dans les ménages étudiés se fait essentiellement à la lampe à pétrole et à la bougie,

 

- la demande en équipements domestiques et infrastructures est importante mais freinée par l’absence d’électricité,

 

-la Disposition A Payer (DAP) est inférieure à la Dépense Energétique Substituable (DES),

 

- il y a une faible pénétration des énergies renouvelables,

 

- des potentialités en biomasse et énergie solaire sont importantes dans les trois régions

 

- la ressource énergétique éolienne exploitable est localisée essentiellement dans la région de Thiès le long du littoral nord.

 

Les enquêtes effectuées ont suscité beaucoup d’espoir au sein de la population ciblée et ont abouti à  la formulation de la  demande énergétique

2 votes. Moyenne 3.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×